top of page

RETOUR EN SOI - voyager par le toucher - massage tantrique

Dernière mise à jour : 20 juil. 2023

Esquisse de retours par les mots, pour partager les ressentis de ce voyage intérieur, entre les mains de Daniel Warnier.


Un voyage où le temps se suspend Un voyage qui commence avant même le contact peau contre peau. Un voyage à l'intérieur de soi. Il est des espaces que l'on effleure parfois du bout des doigts. Ici, c'est par les mains, par le torse, par le corps tout entier que cette porte vers l'intérieur s'est ouverte. Je me suis offerte le présent d'un temps pour moi, d'une reliance à mon corps, à mes corps. Je suis les signes qui me sont envoyés. J'ai eu la joie de rencontrer la rayonnante peintresse Marion Prêtre il y a maintenant plus d'un an, j'ai senti nos résonnances, nos vibrations en échos. Je porte cette femme, cette mère auprès de moi, dans mon coeur. Et lorsque j'ai lu ses mots, son témoignage sur le massage reçu par Daniel Warnier, j'ai su qu'un jour je m'offrirai cette rencontre. Avec lui, avec moi.

En pleine confiance, j'ai fermé les yeux, pour les ouvrir en moi. Qu'il est bon de ressentir cette confiance à accueillir, à recevoir. ................ Ce témoignage ne détaille pas le déroulé de ce massage, mais effleure le voyage intérieur dans lequel j'ai pu plonger.

................

Une vague m'emporte, me voici au creux de l'océan, je glisse parmi les algues, je sens mon corps comme suspendu, contenu, soutenu. Libéré, mon esprit s'évade. Et c'est un défilé d'images et de ressentis qui m'invite toujours plus loin, plus en subtilité, en profondeur. Mon souffle est le cordon ombilical entre mon esprit et mon corps. Arrive une lumière bleutée, qui prend forme. Vive, scintillante, d'un bleu soutenant. Aujourd'hui, mes visions se sont teintées de bleu, ouvrant la porte au vert, au violet et d'autres couleurs. Première vision empreinte de couleurs. J'accueille avec joie ce présent. Je poursuis le voyage, et me voici plongée dans une immense lumière, je me sens chez moi, dans mon origine, dans le ventre de la source. Je me vois sortir de cette nappe lumineuse, reliée par des fils de lumière qui coulent en mes veines. A mes côtés, je vois ma fille descendre de cette même source lumineuse, me rappelant que nous sommes tous enfants de la lumière. Je ressens alors en moi l'essence de cette phrase de Khalil Gibran "Vos enfants ne sont pas vos enfants." Le lien qui nous relie est celui de la source, le même qui me relie à chaque être vivant sur cette terre. Humain, animal, minéral, végétal. Défilent ensuite des visages déformés, des scènes de violence. J'ai d'abord ressenti la crispation en moi, de ne pas vouloir accueillir ces images dans ce temps que je m'offrais, cet espace de "détente". Puis j'ai lâché. L'invitation du jour étant à la réception. J'ai pu alors ressentir et accueillir ces présences difformes, poignantes près de moi, sur moi... sans porter de jugement. Ces violences n'étaient plus ni du côté du bien ou du mal, ces deux états séparés avaient disparus. Je les observais sans intention. Être là, côte à côte. Bien d'autres ressentis, langues étrangères, sensations et images vont ponctuer ce voyage. Je les porte aujourd'hui en moi, comme un présent. Ce voyage se dépose petit à petit et je perçois les transformations dans mon corps, dans mes ressentis, mes actions du quotidien. Ma danse, mes caresses, mon regard se savent transformés. Ce massage a été une initiation. Je ne cherche pas à comprendre ce qui a bougé, ce qui bouge encore. Je ne cherche pas et c'est ainsi que je peux accueillir. Daniel. Je te remercie pour le calme de cet embrasement. La force au coeur de la douceur. Pour l'union du vide et du plein. Pour le bleu.


Est, ouest, sud ou nord, il n'y a pas de différence. Peu importe votre destination, assurez-vous seulement de faire de chaque voyage un voyage intérieur. Si vous voyagez intérieurement, vous parcourez le monde entier et au-delà. Elif Shafak

> Les photos sont de l'artiste ©Nadia Abdelwahed. > Je ne suis pas la femme présente sur ces images. Daniel propose plusieurs massages. Je me suis offerte le massage tantrique "illimité". Il utilise ce terme pour permettre plus de clarté sur la proposition, mais c'est au-delà (et surtout, à ne pas confondre avec bon nombre d'autres propositions qui se réclament de cette même appellation). Ce massage est avant tout dans la justesse et la présence, dans le lien au corps et au coeur. Si vous souhaitez découvrir son approche : ** Son site internet ** Sa page Facebook



104 vues0 commentaire

Comments


bottom of page